Voici un guide pour trouver la meilleure veste de travail.

Considérée comme uniforme de travail au XIXème siècle, la veste du bleu de travail est aujourd’hui une alternative élégante au hoodie ou sweatshirt.

  • Mais comment choisir une belle veste ?
  • Quelles sont les meilleures marques workwear qui proposent des vestes de travail de bonne qualité ?

Je réponds à toutes vos questions dans cet article.

L’histoire de la veste de travail

La veste de travail est un vêtement bien français.

C’est à la France, ce que le jean est aux États-Unis :

Un vêtement d’artisan et d’ouvrier au XIXème devenu à la mode à la fin du XXème siècle.

L’origine de la veste bleu de travail

À l’origine, la veste de travail était portée par les artisans comme les peintres ou charpentiers.

Dès la fin du XIXème, le bleu de travail s’uniformise. C’est l’ère de l’industrialisation. Tous les ouvriers portent une veste de travail (souvent bleue) à l’usine.

Histoire de la veste bleu de travail

La veste de travail était le bleu de travail des ouvriers d’usine du début du XXème siècle

Qu’est-ce qui rend la veste de travail indispensable ?

C’est un uniforme fonctionnel :

Il est conçu pour être solide et pratique à porter.

Les avantages de la veste de travail

A l’ère industrielle, la veste de travail offrait de nombreux avantages comme uniforme ouvrier (ou bleu de travail)

Cette veste est idéale pour les travaux manuels et les chaînes de travail en usine. Ses nombreuses poches permettent aux ouvriers d’y ranger les outils dont ils ont besoin au cours de la journée.

Ouvriers d'un veste de tarvail - Années 50

Des ouvriers vêtus de leurs vestes de bleu de travail (années 1950)

L’ensemble du bleu de travail est constitué d’une veste de travail et d’un pantalon largeot.

Veste de travail avec un patch

Les ouvriers gardaient leur veste de travail pendant longtemps. Ils n’hésitaient pas à y mettre des patchs s’il y avait des petits trous

C’était un véritable investissement à l’époque. Les ouvriers achetaient une veste de travail dans le but de la garder pour longtemps.

Le retour de la veste de travail avec le workwear

Au fil des années, le style workwear a persisté avec plus ou moins de popularité.

Aujourd’hui, c’est toujours un style niche, mais en vogue.

Look workwear pour homme

Le look workwear peut être très recherché en terme stylistique

Paradoxalement, pour un style venu des milieux ouvriers, il est désormais très onéreux.

La plupart des marques proposant du workwear souhaitant conserver la qualité, celles-ci ont des coûts de matières et de main d’œuvre élevées. Cela se reflète sur les prix.

Le blog Comme un Camion le résume bien :

« Un véritable paradoxe quand on sait qu’il est peu probable qu’un ouvrier du XIXème siècle puisse s’acheter un ensemble comprenant une veste RRL, une chemise Nigel Cabourn, un jean Momotaro, des gants MotoStuka et une paire de Red Wing ! »

Le style workwear a un grand répertoire de marques haut de gamme.

Logo des marques de workwear

Aujourd’hui, pour porter du workwear, vous avez deux choix : le vintage d’occasion ou les marques haut de gamme

La veste de travail va au-delà du style workwear.

Au-delà du workwear

Aujourd’hui, la veste de travail est de plus en plus en vogue.

Il est facile de la porter avec un T-shirt (comme ici avec un T-shirt GoudronBlanc).

Veste de travail portée avec un T-shirt GoudronBlanc (look workwear)

Une belle veste de travail se porte très facilement (ici avec un T-shirt GoudronBlanc)

C’est une pièce que l’on voit couramment sur les épaules des hommes.

Veste de travail beige pour homme avec un T-shirt gris GoudronBlanc

La veste de travail habille bien un T-shirt pour la mi-saison (T-shirt GoudronBlanc)

On peut la considérer comme la version française de la veste en jean, mais en plus élégant.

Comparaison entre veste denim et veste de travail

La veste en jean (ou veste denim) est la version américaine de la veste de travail

Le blog de mode workwear Heddels souligne cela :

« Contrairement à une veste en jean et son côté rebel, la veste de travail française a une connotation plus raffinée, peut-être parce que pendant longtemps, elle a été portée par des gens sophistiqués qui évoluent dans les mondes de l’art et de la mode. »

C’est ce côté élégant de la veste de travail qui plaît.

Comment choisir une bonne veste de travail

Une veste de travail de qualité va vous durer des années.

Jetons un coup d’œil aux détails importants.

Les poches

Traditionnellement, la veste de travail à deux grandes poches rectangulaires.

Les poches de la veste de travail

La veste de travail se reconnaît avec ses grandes poches rectangulaires, à l’origine, bien pratiques pour les ouvriers et artisans

La plupart des vestes de travail ont une poche pectorale au niveau du cœur.

Veste de travail (poche intérieure)

On remarque la poche intérieure grâce aux coutures qui ressortent

Et certaines vestes ont une poche intérieure de l’autre côté.

Les boutons

La veste de travail a entre quatre à six boutons qui permettent de fermer la veste jusqu’au cou.

Les boutons de la veste de travail

Les boutons de la veste de travail permettent de la fermer jusqu’au cou

Elle a également un bouton sur chaque manche.

Le col

La veste de travail se caractérise par son col chevalière.

C’est un col montant, qui est typiquement français.

Veste de travail avec un col chevalière

Le col chevalière qui remonte jusqu’au cou est typique de la veste de travail française

Le tailleur Julien Scavini confirme la popularité de ce type de col en France :

« Pendant longtemps, la veste montante à col chevalière a dominé le paysage stylistique. […] Elle était l’archétype de la veste française choisie par les ouvriers, les agents des postes ou des chemins de fer, la bourgeoisie décontractée ou industrieuse, les gardes-chasse, les amateurs d’automobiles… »

Le col chevalière se différencie du col plongeant de la veste anglaise.

Comparaison entre veste anglaise et veste de travail

La veste anglaise à un col à revers, alors que la veste de travail à un col chevalière qui monte jusqu’au cou

Si vous aimez aussi la veste anglaise, découvrez des idées de look pour porter le blazer avec un T-shirt.

La matière du bleu de travail

La veste de travail est fabriquée en moleskine ou en coton.

Les vestes en moleskine

Qu’est-ce ce tissu ?

La moleskine est une toile de coton épaisse qui a un toucher très doux. Elle était appréciée en usine pour son côté protecteur.

Tissu moleskine d'une veste de travail

Le tissu moleskine

C’est aussi une matière qui vieillit bien comme le souligne la boutique de workwear Largeot & Coltin :

« La moleskine s’adoucit naturellement, exposez-la aux éléments, salissez-la, lavez-la, griffez-la le long d’un mur, plus elle vieillit, plus elle devient belle et douce, définitivement une des seules matières textiles au monde qui s’embellit avec le temps. »

Ce tissu très épais fait entre 300g/m2 et 500g/m2 (jusqu’à quatre fois l’épaisseur d’une chemise en popeline.)

Catalogue de matières moleskine

La moleskine peut faire penser à de la matière velour en plus fin

Un lecteur du forum askandyaboutclothes.com témoigne :

« [La moleskine], c’est quelque chose qui vous tient chaud en hiver, même quand vous êtes dans un stade entrain de regarder un match de rugby dans le froid. »

Et le blog Redingote nous résume ça bien :

« Le tissu est de la famille des futaines, tissé serré et en coton brossé lui donnant un effet duveteux pour lui donner cet effet peau de taupe. Tout comme le jean, la matière est connue pour être solide et s’embellir avec l’âge. »

On peut comparer la moleskine au denim brut américain. Dans les deux cas, ce sont des tissus épais en coton qui ont été utilisé par les ouvriers et les artisans.

Les vestes en drill

Les vestes de travail peuvent aussi être fabriquées en drill.

C’est une toile de coton qui présente des rainures.

Veste de travail en coton drill

Alternative à la moleskine, le drill est plus abordable et plus courant

Le drill a l’avantage d’être plus abordable que la moleskine.

Veste de travail en drill (coton)

Le drill est cette toile à rainures faite en coton

Il me semble que le drill est aujourd’hui plus courant que la moleskine.

Les couleurs

La veste de travail est souvent associée au bleu de travail ouvrier.

Vestes de travail de couleurs

Les vestes de travail sont aujourd’hui disponibles dans de nombreuses couleurs

Traditionnellement, chaque corps de métier avait sa propre couleur (par exemple, blanc pour les peintres ou noir pour les charpentiers).

Le blog Vêtement Pro explique la popularité du bleu :

« Progressivement au XXème siècle le bleu s’est installé un peu partout, devenant quasiment la seule couleur portée par les ouvriers. C’est la naissance des “cols bleus“, une expression d’argot qui désigne les ouvriers et les exécutants des tâches manuelles, par opposition aux “cols blancs” qui en représentent les dirigeants et les cadres. »

Aujourd’hui, la veste de travail est disponible dans de nombreuses couleurs.

Veste de travail rose pâle - Bleu de Paname

Aujourd’hui, vous pouvez trouver des vestes de travail dans toutes les couleurs, ici en rose pâle (Bleu de Paname)

Chaque marque de vestes a ses préférences en terme de couleurs.

Les meilleures marques de veste de travail

Bien que la veste de travail soit à l’origine française, d’autres marques européennes et américaines proposent également des vestes qui valent le détour.

Découvrez toutes les meilleures marques de vestes pour homme.

Les marques françaises de veste de travail

On peut voir deux types de marques de veste de travail :

  1. Les marques traditionnelles – Ce sont des entreprises familiales (souvent créées au début XXème siècle) qui cherchent à conserver l’héritage culturel du textile français.
  2. Les marques modernes – Ce sont de jeunes marques françaises qui adoptent une approche du style workwear plus adaptée à un mode de vie urbain.

Les marques traditionnelles de veste

Le Laboureur

Le Laboureur est une entreprise familiale créée en 1956 dans le sud de la Bourgogne.

Elle propose des vêtements de travail fabriqués dans leur atelier français en continuant à utiliser les techniques traditionnelles.

Prix : 80-120 euros
Où : A découvrir ici

Vetra

Entreprise familiale depuis quatre générations, la marque Vetra maintient un héritage textile qui a commencé en 1927.

Le nom Vetra était l’abréviation de VÊTements de TRAVAIL.

Prix : 120-250 euros
Où : A découvrir ici

Le Mont St Michel

La naissance de la marque Le Mont St Michel remonte à 1913. L’entreprise a été reprise en 1998 par un entrepreneur textile français qui souhaitait promouvoir l’héritage workwear de la France.

Prix : 225 euros
Où : A découvrir ici

Champ de Manœuvres

Bien que créée plus récemment (en 2015), la marque Champ de Manœuvres cherche également à promouvoir l’héritage et le savoir-faire français.

Elle tire son inspiration des vêtements de travail et des uniformes de l’armée du milieu du XXème siècle.

Prix : 80-125 euros
Où : A découvrir ici

Les marques modernes de veste

Hopaal

Hopaal est une jeune marque française qui mise tout sur les vêtements recyclés (cliquez ici pour en savoir plus).

Par exemple, leur veste bleue est faite à partir d’un mélange de coton et de polyester recyclé.

Prix : 150-175 euros
Où : A découvrir ici

Adresse

Adresse est une marque qui conçoit des vêtements adaptés à une vie active. Leurs vêtements sont pensés pour vous couvrir aussi bien dans le métro que sur un vélo.

La veste de travail d’Adresse est faite d’un mélange de laine et coton.

Prix : 120-150 euros
Où : A découvrir ici

Les marques européennes de veste de travail

Nigel Cabourn

La marque anglaise Nigel Cabourn est connue pour ses vêtements au style workwear.

La plupart des pièces sont inspirées de vêtements vintage du début du XXème siècle.

Prix : 250 euros
Où : A découvrir ici

Old Town

Old Town est une marque anglaise qui fabrique des vêtements workwear dans leur atelier.

Ils fabriquent environ 70 pièces par semaines en utilisant des matières de qualité tissées en Grande Bretagne (coton, laine, et lin).

Prix : 220-320 euros
Où : A découvrir ici

Bellerose 

Bellerose est une marque belge créée en 1989 qui propose une variété de basiques pour homme.

Prix : 120-200 euros
Où : A découvrir ici

Portuguese Flannel

Portuguese Flannel est une marque portugaise de chemises qui a également une collection abordable de vestes de travail.

Prix : 125 euros
Où : A découvrir ici

Les marques américaines de veste de travail

Des marques américaines ont mélangé bleu de travail français avec l’héritage workwear américain.

L. C. King

Depuis 1913, la marque L. C. King propose des vêtements workwear fabriqué aux États-Unis.

Les pièces semblent durables et reprennent bien l’emprunte du style américain.

Prix : 150-180 euros
Où : A découvrir ici

RRL

RRL est le label workwear de Ralph Lauren.

Oubliez les polos logotés. RRL propose des vêtements de bonne qualité avec une inspiration venant de l’héritage américain.

Prix : 300-500 euros
Où : A découvrir ici

Todd Snyder

Todd Snyder est une marque américain plutôt récente.

Créée en 2011 par le designer du même nom, la marque a ensuite été rachetée par American Eagle.

Prix : 320-450 euros
Où : A découvrir ici

Corridor

Corridor est une marque américaine qui souhaite apporter une touche de fraîcheur au style workwear américain.

C’est une nouvelle interprétation du vêtement de travail. Nous sommes loin de la veste de travail classique.

Prix : 180-250 euros
Où : A découvrir ici

La veste de travail se porte facilement avec T-shirt.

Mais pour cela, il vous faut un beau T-shirt.

Depuis 2011, GoudronBlanc propose deux modèles de T-shirt de haute qualité : un T-shirt col V et un T-shirt col rond.

T-shirts français blancs de la marque parisienne GoudronBlanc

Cliquez sur les T-shirts pour tous les découvrir.