Le jean est le pantalon le plus porté par les hommes.

Mais si vous étiez comme moi avant que j’écrive cet article, au-delà de connaître les jeans Levi’s et Diesel, vous en savez sans doute peu sur ce vêtement.

Alors ?

  • Qu’est-ce qu’un jean de qualité ?
  • Quelle est la vraie histoire du jean ?
  • Quelles sont les meilleures marques de jean pour homme ?
  • Quelles sont les marques connues ? Et celles qui sont moins connues ?

Dans cet article, je vous dis tout sur le jean pour homme, son histoire, et les marques à connaître.

Qu’est-ce qu’un jean

Le jean est un vêtement et une matière :

  • le vêtement : un pantalon à quatre ou cinq poches ;
  • la matière : une toile denim.

Il y a plein de détails intéressants à savoir pour bien choisir son jean (et pour briller dans les dîners).

L’anatomie du “blue jean”

Il y a plusieurs éléments caractéristiques du jean.

Les poches avant

Comme tous les pantalons, le jean a deux poches à l’avant, une de chaque côté.

Certains jeans ont aussi une poche gousset, cette fameuse petite poche cachée dans la poche gauche.

Poche à gousset d'un jean Hiut Denim

La poche à gousset est cette petite poche cachée dans la poche gauche du jean (marque Hiut Denim)

Cette poche servait à l’origine a y glisser sa montre à gousset. Aujourd’hui, les guitaristes vous diront que c’est la « poche à médiator ». Les autres… Eh bien, je ne sais pas ce qu’ils font avec cette poche. 🧐

Les poches arrière

Le jean a une ou deux poches arrière.

Les premiers Levi’s 501 n’avaient qu’une poche arrière.

Exemple d'une des premiers Levi's 501 datant de 1890

Les premiers modèles de jeans Levi’s 501 n’avaient qu’une seule poche à l’arrière

Mais aujourd’hui, il est plus fréquent de voir deux poches arrière.

Poches arrière d'un jean de la marque Japan Blue

Il est aujourd’hui plus courant de voir deux poches arrière. Aujourd’hui, notre œil s’est habitué au côté symétrique d’avoir deux poches

La poche arrière gauche a été rajoutée pour des raisons pratiques. Cela a également un côté plus esthétique.

Les arcuates

Avez-vous remarquez les coutures sur les poches arrières des jeans ?

Ces coutures s’appellent en anglais des arcuates.

Arcuate de la poche arrière d'un jean Levi's 501

Levi Strauss aurait inventé l’arcuate pour différencier les jeans Levi’ des autres marques

Chaque marque a ses propres motifs.

Arcuates des jeans des marques Nudies Jean, Lev's, Rogue Territory, et Iron Heart

Arcuates des jeans des marques Nudies Jean, Lev’s, Rogue Territory, et Iron Heart

C’est une façon pour les marques de jeans de signer leurs créations.

Les rivets

Les coins des poches sont encadrées par des rivets (souvent en cuivre). Ils viennent renforcer le jeans au niveau des points de tension.

Les poches avant ont des rivets apparents.

Rivets de jean - Marque Naked and Famouse / Elephant 9

Les rivets du jean viennent renforcer les poches aux points de tension

Les rivets des poches arrière sont recouverts de tissu pour éviter aux cowboys d’abîmer les selles (à l’origine) et surtout les fauteuils (aujourd’hui).

Rivet caché à l'intérieur de la poche du jean

Les rivets des poches arrière sont cachés à l’intérieur du jean

Les rivets font toute la particularité du jean. C’est la combinaison entre toile denim solide et rivets qui rend le jean si résistant.

Les passants de ceinture

Les passants de ceinture sont aujourd’hui présents sur tous les pantalons.

Mais à l’époque de l’invention du jean dans les années 1870, le jean se portait avec des bretelles et n’avait donc pas de passants.

Jean à brettes - Lev's 501 vintage de 1890

Cette reproduction du premier Levi’s 501 de 1870 se porte avec des bretelles

Aujourd’hui, il est rare de voir des jeans sans passant.

Le jacron

Pour être honnête, je ne connaissais pas ce mot avant de faire mes recherches pour cet article.

Le jacron est un patch en cuir qui se trouve au dessus de la poche arrière droite, au niveau des passants de ceinture.

Jacron de la marque Iron Heart

Jacron de la marque Iron Heart

Ce patch permet avant tout d’affirmer l’authenticité du jean.

Jacrons en cuir des jeans des marques Rogue Territory et Oni Denim

Sur ces jacrons, on voit qu’Oni Denim (en haut) utilise l’espace pour renforcer l’authenticité de la marque. Rogue Territory (en bas) met en avant son logo et la mention « Made in USA »

Le jacron est aussi est un support d’expression pour les marques. Elles l’utilisent pour mettre en avant des éléments visuels forts, leur logo, un slogan, et parfois les  caractéristiques du produit).

La braguette

L’ouverture de la braguette se fait soit avec une fermeture éclair, soit avec des boutons en métal.

Braguette de jean à boutons en cuivre

Une braguette à boutons a l’avantage d’être bien solide

Si vous voyez une fermeture éclair sur un jean, il y a de fortes chances que celle-ci viennent des usines de YKK, le leader japonais des fermetures éclair.

Fermeture éclair de jean - Marque YKK

Les fermetures éclair japonaises YKK ont bonne réputation, même si la qualité des modèles dépend de l’usine d’origine

Boutons ou fermeture éclaire, à chacun ses préférences.

La toile denim

Le jean est fait à partir de denim, un tissu solide en coton.

Classiquement, le denim est le résultat d’un entrecroisement de fils de deux couleurs :

  • des fils bleus (appelés fils de chaîne) et
  • des fils blancs cassé ou gris (appelés fils de trame).

Il est donc nécessaire de ne teindre qu’un seul jeu de fils. C’est pour ça que le jean est bleu à l’extérieur et blanc cassé ou gris à l’intérieur.

Le denim (serge de coton) à l'intérieur et extérieur

On remarque que ce denim est indigo à l’extérieur (fils de chaîne) et gris à l’intérieur (fils de trame)

Voici une explication du process de tissage par le blog de mode VGL :

“Les fils de chaîne sont ceux qui sont tendus sur le métier à tisser et entre lesquels on vient entrecroiser les fils de trame. Cet entrecroisement permet de créer une « armure », qui désigne ici la manière dont les fils s’entrecroisent.”

Vous entendrez aussi parler de “serge” qui indique la méthode de tissage du denim.

Denim brut vs. Denim délavé

Le denim brut

Le denim brut a une couleur profonde.

Celle-ci s’estompe à force de le porter et de le laver.

Délavage de denim brut - Avant et après

Les aficionados de denim brut mettent en avant le plaisir d’avoir un délavage naturel, un jean qui garde les marques de tous les moments où vous l’avez porté

Tous les aficionados de jeans vous diront qu’il faut opter pour des denims bruts plutôt épais. Ce sont les toiles brutes qui permettent les plus jolis délavages naturels.

Le denim délavé

À l’origine, tous les jeans étaient vendus en denim brut. C’était un uniforme de travail. Il aurait été absurde de pré-user un vêtement qui était acheté pour durer des années.

Mais dans les années 1970, l’esthétique du délavage a commencé à devenir une option séduisante. Le jean n’était plus acheté pour sa solidité, mais pour sa connotation rebelle. Un denim délavé permettait d’accentuer cette image.

Différents niveaux de délavage de jeans Levi's

Voici différents niveaux de délavage du denim brut au denim très délavé. (Note : Le pantalon blanc est un cas à part)

Il existe différentes techniques de délavage :

1. Il est possible de délaver le denim en machine (à éviter).

  • Le stone wash vise à assouplir et éclaircir le denim en lavant la toile avec de la pierre ponce.
  • Le stone bleach reprend la même technique en ajoutant des enzymes dans l’eau afin d’accentuer les effets d’éclaircissement.

Ces techniques sont aujourd’hui critiquées car elles consomment beaucoup d’eau et rejettent énormément de produits chimiques.

2. On peut également « délaver » manuellement en brossant la toile avec un papier de verre. Cela permet notamment de

3. Aujourd’hui, deux techniques moins consommatrices d’eau commencent à être en vogue :

  • Le laser permet d’accélérer l’usure du jean. Le laser est programmé sur ordinateur et crée exactement l’effet d’usure souhaité.
  • Le délavage à l’ozone utilise les molécules de trioxygène pour éclaircir le denim.

Si vous êtes soucieux de l’empreinte écologique des vêtements que vous portez, faites particulièrement attention à la méthode de délavage ou optez pour des jeans en denim brut.

Grammage du denim

La toile de denim peut être fabriquée en différents grammages.

L’épaisseur de la toile se mesure en once (noté “oz”) qui est une unité de poids anglo-saxonne. Cette indication de poids est calculée pour 1 yard carré (yd²). Pour les matheux : 1 oz = 28.3 g et 1 yd² = 0.84 m², donc 14 oz/yd² = 475 g/m².

Voici comment on peut classer les différentes épaisseurs de denim :

  • 9 à 11 oz : Ce sont des toiles souples et légères (appelées lightweight denim). Ne vous attendez pas à un jean qui soit très solide. Ce poids se justifie si vous voulez un jean léger à porter en été.
  • 11 à 14 oz : Ce sont des toiles en denim relativement rigides la première fois que vous portez votre jean. Elles s’assouplissent rapidement après quelques lavages. On parle de mid-weight denim. Ce sont des grammages plutôt standards. Vous pourrez porter un jean de cette épaisseur toute l’année.
  • 14 à 17 oz : Entre 14 et 17 oz, les toiles sont épaisses. Vous sentirez vraiment la rigidité pendant plusieurs semaines. On parle de heavyweight denim. Ces toiles tiennent chaud. Évitez les denims de plus de 14 oz quand il fait chaud.
  • 17 à 25 oz : À partir de 17 oz, les toiles sont très épaisses. Ce sont des grammages peu courants. Des toiles aussi lourdes sont surtout proposées par les marques de jeans japonaises. Les aficionados expliquent que ce sont les toiles qui vous donneront les plus jolis délavages.

Si vous voulez tenter l’aventure avec un jean en heavyweight denim, j’ai vu que les experts en denim recommandent de commencer par à un jean entre 13 et 16 oz.

Si vous êtes à l’aise sur la durée, vous pourrez alors passer à plus épais.

8 différentes coupes de jeans

Parmi les huit coupes de jeans que je vous présente ci-dessous, je suis sûr qu’il y en a quelques unes que vous ne connaissez pas.

Creusons les sujets :

Skinny

Un jean skinny est très ajusté (quasi moulant). La coupe est serrée au niveau des cuisses et des mollets. Le jean a souvent une taille basse.

On voit la coupe skinny surtout dans le milieu du skateboard et dans les groupes de rock. Hors de ces registres, c’est une coupe peu courante.

Slim

Le jean slim a une coupe ajustée. Il n’est pas aussi serré que le jean skinny. Le jean a souvent une taille mi-basse.

Coupe d'un jean slim en denim brut

Le jean slim a une coupe légèrement ajustée au niveau de la cuisse et du mollet

La coupe slim est plus facile à porter. Elle va bien aux morphologies longilignes.

Regular

Le jean regular a une coupe droite. La coupe se caractérise par le fait qu’elle est droite sur toute la jambe. Le jean a la même largeur au niveau des cuisses et au niveau des chevilles.

Coupe du jean slim et du jean regular

Le jean slim est légèrement ajusté, alors que jean regular a une coupe droite

Le jean droit est un classique. C’était la coupe standard dans les années 80 et 90. Cette coupe ira mieux aux hommes costauds.

Il aujourd’hui plus courant de voir des jeans slim ou straight.

Straight

Le jean straight est une version modernisée de la coupe regular.

C’est un jean qui est légèrement resserré au niveau des mollets. On peut le retrouver sous plusieurs noms : “coupe droite ajustée” ou “semi-slim”. C’est un bon compromis entre la coupe slim et le regular.

C’est la coupe qui est sans doute la plus facile à porter aujourd’hui.

Bootcut

Le jean bootcut (ou “bootleg”) a une coupe évasée du genou jusqu’en bas de la jambe.

Cette coupe a été conçue pour pouvoir porter son jean au-dessus être porté avec des bottes.

Tapered

Le jean tapered (ou “fuselé” en français) se reconnaît à sa forme ample aux hanches et affinée jusqu’en bas des jambes.

Cette coupe a une forme de carotte, ce qui lui donne aussi le nom de “carrot fit”.

Elle va bien aux hommes qui ont une silhouette forte au niveau des cuisses.

Relaxed

Le jean relaxed (ou “décontracté”) a une coupe ample.

Coupe du jean regular et du jean relaxed

Alors que le jean regular a une coupe droite, le jean relaxed a une coupe ample

La coupe relaxed est plus large qu’une coupe droite. C’est un peu le jean d’un week-end de repos à la maison.

Loose

Le jean loose a une coupe très ample (plus ample que le jean relaxed).

Coupe du jean relaxed et du jean loose

La coupe du jean loose est plus ample que le jean relaxed

C’est une coupe très workwear que l’on retrouve notamment chez Dickies et Carhartt.

Baggy

Le jean baggy a une coupe ultra ample. Il est particulièrement long au niveau de l’entrejambe.

Coupe du jean baggy pour homme

Le jean baggy a une coupe très ample avec un entrejambe qui descend

Les jeans baggy se trouvent surtout dans les styles streetwear et hip-hop.

Si le streetwear vous intéresse, découvrez ma sélection des marques streetwear les plus populaires.

Choisir la bonne coupe de jean

Certains pensent qu’il y a un code pour choisir la bonne coupe de jean. Mais il n’existe pas de règles à proprement parlé.

Le plus important est de choisir une coupe où vous vous sentez bien et confiant.

Cela dépend de votre morphologie, de vos goûts, et de votre style.

L’histoire du jean

Que connaissez-vous de l’histoire du jean ?

Mise à part le lien avec Levis Strauss, je ne connaissais pas non plus grand chose.

Après beaucoup de recherche, j’ai remarqué qu’il y a beaucoup d’hypothèse sur l’origine du denim. Ce dont on est plus sûr, c’est de de l’invention du jean et des évènements qui ont permis de rendre ce pantalon en denim si populaire.

L’origine du jean

La matière du jean prendrait ses origines en Europe. On entend parler de plusieurs ancêtres possibles :

  • la serge de Nîmes,
  • le nim (un type de drap), et
  • du Jeane (une matière venant de Gênes et qui était utilisée par les pêcheurs italiens).

Ces matières se rapprochent toutes d’une façon ou d’une autre du fameux denim qui permis l’invention du jean.

L’invention du jean

Au début des années 1870, le jean prend sa forme de pantalon en denim avec le partenariat de deux entrepreneurs ayant émigrés aux États-Unis : Jacob Davis et Levi Strauss.

Histoire jean Levi's 1873

L’un des premiers jeans Levi & Strauss datant de 1873

Le jean devient le pantalon de travail par excellence dès le début du XXème siècle.

Jean - Uniforme de travail-mine

Le jean est devenu l’uniforme de travail incontournable du début du XIXème siècle

C’est la résistance à toute épreuve de la matière denim et du montage à rivets inventé et popularisé par Levi Strauss & Co qui en fait un pantalon de choix pour les mineurs et les cowboys.

Le jean s’adapte aux tendances

Le jean a suivi une trajectoire similaire à celle du T-shirt. C’est un vêtement très versatile. Il est porté par tous dans des contextes et styles radicalement différents.

Entre les années 30 et 50, le jean est mis en avant dans de nombreux westerns.

C’est au travers de films hollywoodiens qu’il devient accepté comme vêtement du quotidien. Il prend alors une connotation rebelle qui est bien mise en scène par Marlon Brando dans « Un tramway nommé désir » (1951) et par James Dean dans « La Fureur de vivre » (1955).

Marlon Brando en jean dans le film Un tramway nommé désir

Ici, Marlon Brando donne au jean toute sa connotation rebelle. Perfecto en cuir, T-shirt apparent, jean, et bottines sont les vêtements du motard rebelle

À la fin des années 60, le jean devient l’un des vêtements portés par les hippies.

Jean patte d'eph à la mode hippie - Woodstock 1969

Le jean était en vogue dans le mouvement hippie, notamment avec la fameuse coupe patte d’eph

Puis, dans les années 70-80, il incarne le style Americana qui évoque la nostalgie du Far West.

Publicité pour les jeans de la marque Jordache (1970)

Cette publicité des jeans de la marque Jordache mettent bien en avant le style Americana (années 1970)

Il devient en parallèle l’une des icônes du streetwear. Il est également porté par les groupes de rock, les boys bands, et mis en avant de façon provocatrice par des designers comme Calvin Klein.

Publicité des jeans de la marque Calvin Kleiin (1980)

La publicité des jeans Calvin Klein est plus provocatrice (années 1980)

À partir des années 2000, le jean est partout. Il s’associe avec tous les styles du streetwear au casual chic en passant par le grunge et le workwear.

Aujourd’hui, on voit sur Internet une vraie passion pour des jeans de qualité. Les aficionados sont de plus en plus exigeants.

Cela a permis la croissance de marques de jean américaines et japonaises et la naissance de belles marques françaises et européennes.

Les meilleures marques jeans pour homme

Les marques françaises de jeans

Atelier Tuffery

Atelier Tuffery est une marque française de jeans. L’entreprise a son propre atelier où tous les jeans sont faits main à partir de toiles en coton tissées en Espagne.

Made in : France
Denim : Sergé classique
Épaisseur : 13 oz
Coupes : Slim. Straight, Regular
Prix : 100 – 150 euros
Où : Boutique en ligne

1083

1083 est une marque de jeans construite autour du made in France. Les jeans sont entièrement fabriqués en France du tissage toile à l’assemblage. En 2018, l’entreprise derrière 1083 a fait l’acquisition d’un tisseur français pour s’assurer de la conservation du savoir-faire en France.

Made in : France
Denim : Sergé classique
Épaisseur : 10 oz, 12 oz
Coupes : Slim, Regular, Tapered
Prix : 100 – 150 euros
Où : Boutique en ligne

Chevrons

Chevrons est un jeune projet de créations de jeans made in France. Lancée en mars 2020, la marque propose pour le moment qu’un modèle de jean. Les rivets et les boutons viennent d’Italie. La toile est tissée en Franche-Comté et le jean est assemblé en Normandie.

Made in : France
Denim : Sergé classique
Épaisseur : 12 oz
Coupes : Straight
Prix : 120 – 150 euros
Où : Boutique en ligne

Les marques européennes de jeans

Hiut Denim

En 2011, l’entrepreneur David Hieatt décide de reprendre un atelier de jeans basé dans la petite ville de Cardigan, au Pays de Galles. Son objectif est de garder le savoir-faire local et un maximum d’emplois. C’est la naissance de Hiut.

Made in : Royaume Uni
Denim : Sergé classique, Selvedge
Épaisseur : 12 oz, 13 oz, 14,5 oz
Coupes : Skinny, Slim, Regular
Prix : 150 – 200 euros
Où : Boutique en ligne

Benzak

Benzak est une marque hollandaise. La marque a été lancée en 2013 avec l’ambition de créer des jeans de haute qualité qui sont faits pour durer. Les jeans sont fabriqués au Portugal à partir d’une toile denim d’Italie.

Made in : Portugal
Denim : Selvedge
Épaisseur : 14 oz, 19 oz
Coupes : Slim, Straight, Regular, Relaxed
Prix : 175 – 300 euros
Où : Boutique en ligne

Les marques classiques venues des États-Unis

Il y a trois marques américaines de jeans qui ont permis de rendre les jeans aussi populaire :

  • Levi’s
  • Lee
  • Wrangler

Les jeunes marques américaines de jeans

Certaines marques américaines cherchent à renouer avec l’héritage workwear du pays :

  • Rogue Territory
  • Gustin
  • Tellason
  • Raleigh Denim Workshop

Les marques canadiennes de jeans

Il n’y a pas que les marques américaines, les Canadiens font aussi de belles marques de jeans.

The Unbranded

The Unbranded est une marque canadienne qui se vante de mettre la majorité de ses coûts dans la fabrication de ses jeans. Pas de branding, pas de pub, et pas de logo.

Leur ambition : proposer un jean qui va bien à un prix très abordable.

Made in : Chine
Denim : Selvedge
Épaisseur : 11 oz, 14,5 oz, 16 oz, 21 oz
Coupes : Skinny, Slim, Tapered, Straight, Relaxed
Prix : 90 – 150 euros
: Boutique en ligne

Naked & Famous

Naked & Famous est une autre marque canadienne qui s’est fait un nom dans l’univers du jean.

La marque a vraiment poussé l’amour pour le jean au maximum. C’est sans doute l’une des marques les plus innovatrices dans le secteur. Elle propose des éditions limitées avec une multitude de toiles. Naked & Famous joue sur les textures, les combinaisons de matières (comme un mélange coton et cachemire), et sur les couleurs.

La marque a également univers graphique très poussé. Et elle s’associe souvent au monde de la bande dessinée, des comics, et des mangas pour lancer des éditions limitées.

Notez que Naked & Famous ne parle pas de slim ou regular. À la place, la marque utilise des noms qui lui son propre comme Easy Guy (straight) ou Weird Guy (tapered).

Made in : Canada
Denim : Selvedge
Épaisseur : 11,5 oz, 14.5 oz, 16,5 oz, 22 oz
Coupes : Straight, Tapered, Relaxed
Prix : 150 – 300 euros
: Boutique en ligne

Les marques japonaises de jeans

Le Japon est reconnu pour leur soin apporté à la fabrication du denim selvedge. Inspirés par les premiers jeans américains, les Japonais ont poussé la qualité des jeans à un autre niveau, notamment grâce à leur attention au détail qui leur est propre.

Voici quelques unes des marques japonaises les plus connues :

Si vous étiez intéressé par cet article sur les jeans, je paris que vous aimez les vêtements de bonne qualité.

Moi aussi ! Et c’est ce qui m’a poussé à lancer GoudronBlanc en 2011.

Découvrez les beaux T-shirts col V et T-shirts col rond de GoudronBlanc.

T-shirts blancs de la marque GoudronBlanc

Cliquez sur les T-shirts pour tous les découvrir.